Coorpacademy vient d’être élu 2ème meilleure Learning Experience Plateforme par Craig Weiss – En savoir plus

La « Swiss EdTech » en ébullition

Matthieu Bellot

Il y a 2 ans

Presse

Cet article de blog condense les informations de plusieurs médias suisses.

La “Swiss EdTech” est en ébullition. Dans les locaux de l’EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne), le Swiss EdTech Collider, le premier accélérateur européen pour les entreprises de la EdTech, ou Education Technology, a soufflé sa première bougie. Dédié aux entrepreneurs ambitieux qui veulent transformer l’éducation et l’apprentissage au travers de la technologie, c’est déjà une totale réussite. « De 30 start-up à nos débuts, nous en hébergeons 70 aujourd’hui. Nous avons déjà organisé une septantaine de visites de délégations de potentiels partenaires, » dit Pierre Dillenbourg, chercheur à la base des MOOCs de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) et Président du Swiss EdTech Collider, dans un article publié dans l’Agefi, quotidien économique suisse.

Au départ, l’idée vient de la difficulté pour certains entrepreneurs, spécialisés dans l’innovation de l’éducation, d’atteindre les bons investisseurs. « Les investisseurs connaissaient bien les secteurs FinTech, MedTech, SpaceTech, BioTech, CleanTech,… mais globalement l’idée de l’EdTech restait floue. » Autre atout pour ces jeunes pousses : l’arrivée de Coorpacademy au sein du EdTech Collider, d’une plus grande envergure et avec un modèle établi en B2B (Business to Business). “C’est une entreprise qui a atteint une échelle différente : les dirigeants ont une grande expérience business et la boîte compte déjà 56 employés” commente Pierre Dillenbourg sur l’arrivée de Coorpacademy au Swiss EdTech Collider.

Plusieurs atouts permettent à la Suisse d’être en bonne position dans le secteur des EdTech. Dans un article de Largeur.com, magazine d’actualités en Suisse romande, Pierre Dillenbourg revient sur les atouts dont dispose la Suisse dans ce secteur, pour qu’elle devienne un hub éducatif de premier plan. « Rien qu’autour du lac Léman, on trouve, en plus de l’EPFL, l’IMD, l’École hôtelière de Lausanne, deux hôpitaux universitaires, ainsi que des laboratoires réputés. La culture de l’excellence dans la formation est unique dans la région. Et la capacité à dégager des financements est bien supérieure à ce qu’on peut trouver ailleurs en Europe.« 

Les initiatives dans le secteur de l’EdTech se multiplient. Le 19 Avril, sur le campus de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, le Temps, l’EPFL et PME Magazine se sont réunis pour organiser la première édition du salon Forward, le Forum de l’Innovation pour les PME. Au total, pas moins de 900 personnes étaient présentes pour venir à la rencontre des acteurs de l’innovation suisse. La digitalisation fut à l’honneur, et c’est tout naturellement que Jean-Marc Tassetto, co-fondateur de Coorpacademy, participa à un atelier sur la digitalisation de la formation continue des employés.

Maintenant, il faut que les fonds suivent pour que ces initiatives ne se retrouvent pas caduques. Pour Pierre Vandergheynst, vice-président pour l’éducation de l’EPFL. « L’engagement des institutions et des pouvoirs publics n’est plus simplement un pari sur l’avenir, mais une condition sine qua non pour que la révolution numérique ne soit pas perçue comme une contrainte sur nos économies mais comme une source de croissance.«  Un avis partagé par l’UNESCO, qui estime que “chaque dollar investi dans les compétences des jeunes peut rapporter quinze fois plus en croissance économique.”

Sources : 

L’Agefi : La technologie bouscule les salles de classe 

Largeur.com : Le futur de l’éducation s’écrit en numérique

Recommandé pour vous

Réagir à cet article

Vous