Vous avez des collaborateurs en chômage partiel ? Découvrez le dispositif exceptionnel FNE Formation. En savoir plus

Santé Mentale : nos conseils pour prévenir les risques psychosociaux en entreprise ! 

Rédaction Blog

Il y a 8 mois

Learning Innovation

 

 

Les Semaines d’information sur la Santé Mentale se déroulant du 9 au 22 octobre offrent une occasion cruciale de sensibiliser à l’importance de la santé mentale sur le lieu de travail. Dans cet article, nous allons explorer en détail des solutions innovantes pour favoriser la santé mentale en entreprise, en mettant particulièrement l’accent sur la formation en ligne pour une intervention rapide et efficace sur le long terme. 

 

Qu’est-ce que la santé mentale ?

La santé mentale est une composante essentielle de notre bien-être global, englobant notre bien-être émotionnel, psychologique et social. Elle est aussi vitale que la santé physique, car elle influence directement la productivité, l’engagement et la satisfaction au travail. Pourtant, la santé mentale demeure souvent sous-estimée et stigmatisée, ce qui peut entraîner des conséquences graves pour les individus et les entreprises.

 

État des lieux de la santé mentale en entreprise :

 

 

Selon le dernier Baromètre de la santé mentale en entreprise publié par Alan et Harris Interactive, la détresse psychologique des salariés est en augmentation, avec 44% d’entre eux touchés, dont 14% souffrent d’une détresse élevée. Ces symptômes regroupent la dépression, l’épuisement professionnel, l’hypertension artérielle, la dépression et les troubles anxieux. Ces problèmes de santé mentale peuvent avoir des répercussions profondes, tant sur le bien-être individuel que sur la performance globale de l’entreprise.

 

De plus, le baromètre révèle que 41% des managers se sentent actuellement isolés, et 1 Français sur 2 trouve que la fonction managériale est plus difficile à exercer aujourd’hui que par le passé. Il est crucial de souligner que la santé mentale des managers est également en jeu, car leur bien-être a un impact direct sur leurs équipes et l’atmosphère au sein de l’entreprise. 

 

Les chiffres du baromètre de la santé mentale en entreprise montrent que les employés sont de plus en plus enclins à rechercher des solutions concrètes pour améliorer leur santé mentale au travail. 55% des salariés ont constaté des améliorations dans leurs entreprises, et 44% ont évoqué leurs difficultés psychologiques avec leurs managers ou les ressources humaines, une augmentation significative par rapport à février 2022.

 

La formation apparaît comme un outil de taille pour sensibiliser et améliorer la prise en charge de la santé mentale des collaborateurs. 30% des managers réclament plus de formations liées aux RPS, au même titre qu’une revalorisation salariale et seulement 16 % des managers déclarent être “très bien informés” sur les difficultés psychologiques au travail et sur les symptômes du mal-être professionnel. Il faut mettre la priorité à la formation pour lutter et sensibiliser les managers à la prise en charge des RPS.

 

 

Pour répondre à cette demande croissante, il est essentiel d’investir dans la formation en ligne sur la santé mentale en entreprise. Cette approche permet de fournir rapidement des compétences essentielles pour repérer les signes de détresse mentale, gérer le stress, favoriser la résilience et créer un environnement de travail sain.

 

Comment reconnaître un collaborateur à risque ?  :

1- Repérer les signes avant-coureurs : Il est essentiel d’acquérir la capacité de reconnaître les signaux d’alerte de la détresse mentale. Ces signes incluent la fatigue persistante, le découragement, la perte de motivation, une baisse marquée de l’efficacité et de la productivité, une diminution de l’estime de soi et un sentiment général de mécontentement. La prise de conscience de ces signaux est la première étape.

2- Promouvoir la flexibilité : Les horaires de travail flexibles et la possibilité de travailler à distance sont essentiels pour réduire le stress lié à la conciliation travail-vie personnelle. Les entreprises doivent encourager cette flexibilité pour favoriser un meilleur équilibre entre la vie professionnelle et personnelle.

3- Créer des espaces de détente : L’aménagement d’espaces de relaxation au bureau, équipés de matériel de méditation, de zones de repos ou même de salles de sport, permet aux collaborateurs de se ressourcer pendant leurs pauses. Cette initiative peut contribuer significativement à améliorer le bien-être mental au travail.

4- Communication ouverte et bienveillante : Encouragez une culture de communication ouverte et bienveillante au sein de l’entreprise. Les employés doivent se sentir à l’aise pour discuter de leurs préoccupations en matière de santé mentale avec leurs supérieurs hiérarchiques ou les ressources humaines. Cette ouverture favorise la détection précoce des problèmes et la prise en charge appropriée.

 

5- Faites preuve d’empathie et de compréhension : Soyez attentif aux signes de détresse mentale chez vos collègues, tels que des changements dans leur comportement, leur humeur ou leur performance au travail. Un simple « Comment ça va ? » peut faire la différence en montrant que vous vous souciez de leur bien-être. La stigmatisation entourant la santé mentale peut souvent dissuader les personnes de partager leurs préoccupations. Montrez de la compréhension et de la compassion envers vos collègues pour les encourager à s’exprimer. 

La santé mentale en entreprise est un sujet essentiel à aborder, et son importance ne peut être sous-estimée. En investissant dans la formation en ligne et en mettant en place les conseils évoqués ci-dessus, les entreprises peuvent améliorer la prise en charge de la santé mentale, réduire la détresse psychologique, renforcer la rétention des talents et devenir des employeurs plus attractifs. La santé mentale est un investissement bénéfique à tous les niveaux, autant pour l’individu que pour l’entreprise. 

 

Recommandé pour vous

Réagir à cet article

Vous

Voir l'étude de cas