Vous avez des collaborateurs en chômage partiel ? Découvrez le dispositif exceptionnel FNE Formation. En savoir plus

Quel est le rapport entre soft skills et enquête policière ? (Article 3 sur 3 : jeux de mains, jeux de vilains)

Rédaction Blog

Il y a 2 mois

Learning Innovation

 

Quizz spécial Suspects ! Suspects, la 1ère série 100% fiction et 100% formation où il faudra se mettre dans la peau d’un profiler et déployer ses soft skills pour démasquer le coupable, est bientôt disponible sur les plateformes Coorpacademy !

« On peut tout découvrir au spectacle de ces mains. » disait déjà Stefan Zweig dans  Vingt-quatre heures de la vie d’une femme. On sait maintenant que  le “body language” est un révélateur de notre état émotionnel, et nous avons choisi de laisser une place prépondérante au spectacle des mains dans notre nouvelle série Suspects !

Saurez-vous reconnaître ces mains particulièrement expressives du cinéma et les associer au film où elles figurent ? 

Voici les réponses sur le langage des mains.

Les mains A, B, C, D correspondent aux films suivants :

Mains A (en haut à gauche) : La Nuit du Chasseur de Charles Laughton

Mains B (en haut à droite) : L’Inconnu du Nord-Express d’Alfred Hitchcock

Mains C (en bas à gauche) : E.T. de Steven Spielberg

Mains D (en bas à droite) : La Famille Addams de Barry Sonnenfeld

Dans notre série interactive, les mains occupent une place prépondérante : dans chaque épisode, vous allez voir les mains de l’inspecteur Carl Sanchez et du suspect interrogé. Pourquoi le choix de ce cadrage sur leurs mains ? Parce que les mains sont un révélateur de l’état émotionnel de chacun. Bien sûr, le body language passe par l’ensemble du corps : regard fuyant ou droit ? jambes croisées ou décontractées ? Mais un focus sur les mains permettait de révéler encore plus précisément le ressenti du suspect : ennui, agacement, stress, colère, tic…

Permettre au joueur/utilisateur/apprenant de surveiller la gestuelle du suspect, en même temps que l’évolution de la jauge de stress et les dialogues, apporte des informations supplémentaires : à un instant T, y a-t-il une dissonance entre verbal et non-verbal ? La posture du suspect est-elle ouverte ou fermée ? Est-il sujet au stress ? L’externalise-t-il ou cherche-t-il au contraire à le contenir ?

Comprendre l’autre passe en effet par l’observation d’une multitude de détails : mots choisis, intonation, posture, gestuelle, silences, colères… Les mains, grandes comédiennes du quotidien trop souvent négligées, nous ont semblé mériter un petit honneur. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la série Suspects, qui sort le 13 octobre, c’est ici !

Ou si vous souhaitez découvrir les deux précédents articles, c’est ici (le profilage) et ici (les familles de compétences des enquêteurs).

Recommandé pour vous

Réagir à cet article

Vous